royaumes d'erador

une guerre sans fin pour une île mythique
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le commencement de la fin.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Leoy
Guerrier
avatar

Nombre de messages : 97
Age : 25
Localisation : Euh...je sais pas, bin, sur de la terre...
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Le commencement de la fin.   Ven 29 Sep - 23:46

Tout just aparru Leoy sentais deja la force en lui mais il ignorais qu'il allais mourir de toute facon. Il vit un abre et se dirigea verre, il sentit tout suit qu'il se foutais de la natur alors il donna un coup de poin et l'arbre éclata en mile maurceau(Je ne dit pas sa en joke conter il a vraiment mile maurceau d'arbre par terre.XD)

"Moi détruire tout, moi etre seul?"

Il regarda un peux par tout et vit une étrange bete avec des plume et des aile...bien sur c'est un oiseaus mais je ne crain que Leoy ne sache que détruir alors, il sauta dessu a toute vitese et en se relevant il n'avait que du sang pas terre. Il toucha au sang avec son doig et le gouta, il se mit a prendre avec ses main tout le sang qu'il pouvais et le but.

"Liquide rouge tres bon moi veux encord."

Et il se mit a chercher dans toute l'il des etre vivant apart les arbre car eux Leoy les détruisi completement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fight-school.forumactif.com/index.forum
Madushi
magicien du mal
avatar

Nombre de messages : 46
Age : 25
Localisation : Heum...quelque part
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: Le commencement de la fin.   Dim 1 Oct - 18:28

Un homme recouvert d'une cape apparut derriere ce dernier. Sa cape était d'un rouge bourbon, mais pourtant elle attiré l'attention bien que terne. Sous la cape se retrouvait un petit sourire en coin et un nez magnifique. Il portait un chandail victorien rouge sang.

"Heum...des mots si peut developer dans la tête d'être sans cerveau...sans conscience de ce qu'il ait ou ce qu'il seras...quelqu'un qui a perdu sa memoire...."

Il enleva sa capuche, son sourire devint simple bouche, ces yeux d'un rouge ruby s'agencais avec le reste de sont habit....des cheveux noirs tenebrique se dressait droit sur sa tête.

"Quelqu'un comme moi...enfin...dans la mmoire...mais dans le reste...rien a voir..."

Il se mit a emmettre un petit rire moqueur. Il essayait par tout les moyens de le mettre en rogne pour qu'il attaque...il voyait bien qu'il était comme lui...un lien invisble se dressait entre ces deux être totalement different...mais a la fois tellement pareille... Il tenait un regard moqueur mais a la fois explicatif et vide. l'espace vide qui était entre eux deux s'emplissait d'un son vide créer par la voix..ou plutot l'écho de la voix de Madushi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leoy
Guerrier
avatar

Nombre de messages : 97
Age : 25
Localisation : Euh...je sais pas, bin, sur de la terre...
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Le commencement de la fin.   Dim 1 Oct - 22:22

Leoy entendit la personne mais ni compreni apsolument rien il se tourna pour le voir et la premierre chose qu'il vit étais le chandaille rouge sang.

"LIQUIDE ROUGE!!"

Leoy courut verre cette personne pour 'Boire le sang'(^^''). Nimporte qu'elle objet ou etre vivant sous le passage de Leoy étais détruis que se sois un arbre ou un chevreuille ou encord des grosse roche, Leoy les détruit en mille maurceaux.

"JE VEUX LIQUIDE ROUGE!!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fight-school.forumactif.com/index.forum
Madushi
magicien du mal
avatar

Nombre de messages : 46
Age : 25
Localisation : Heum...quelque part
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: Le commencement de la fin.   Lun 2 Oct - 15:50

"Ce que vous dite ne font qu'afirer les bonnes paroles que j,ai dites tout a l'heure... Vous n'ête qu'une bête furieuse depouruvede conscience et d'humanité...vous n'êtes rien...Même si vous aussi fort que dis homme.. l'épée la plsu aiguisé, donc le meilleur des guerrier, s'ecraseras devant la magie."

Il enleva lentement sa cape rouge. Son visage constamnet calme et vidé de toute autre pensé. Il regardait le vide, il regardait Leoy qui courrait vers lui a grande vitesse detruisant plusieur arbre sur son chemin. Le poid de ces pieds a lui seul laissait d'enorme marque dans le sol qui apr la suite se fissurait d'autant plus. La masse de cette homme devait être astronomique, mais pourtant il était rapide...qu'elle genre de monstre était il...De tout facon, Madushi se concentra et commenca une incantation.

"J'en fait appelle au tenebre autour de moi...
...Écraser cette homme sous ces péché...
...Que ces remords le broie et le fasse disparaitre...
...je conjure les tenebre de faire sombrer cette homme...


Dark weight(Poids sombre)
"

A la premiere phrase des parcelle de son ombre s'était integrer a son corps, les yeux completement noir, c'es mains dans les airs devant lui dans une position étrange. A la deusieme son ombre avait disparut et ces mains était devenut noir. A la troisieme, il elva ces maisn dans les airs et finalement a la quatrieme uen boulle enorme et noir était apparut au dessus de lui.

"Tu ne survivra pas a sa...je m'en excuse...mais ta pitoyable vie va prendre fin sous le poid de 200 tonne de tenebre..."

Il lanca ouvertement la boulle sur Leoy, comme Leoy elle detruisait tout sur passage et mesurait deux fois la taille d'un camion. Elle arriva droit sur Leoy au moment de l'impact.


"Voila ton sombre destin c'est abbatut sur toi, le rideau est tomber..."

dit il croyant que Leoy était mort...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ékarie
enchanteresse
avatar

Nombre de messages : 57
Age : 30
Localisation : Vous voulez pas savoir...
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: Re: Le commencement de la fin.   Lun 2 Oct - 17:38

[Je m'invite...^^]

Heureusement, c'est à cet instant que l'enchantresse se matérialisa. Elle n'avait pas prévu arriver en plein milieu d'une bataille. Elle soupira. un homme. Du moins, ce semblait en être un foncait tout droit vers elle ou vers le magicien qui se trouvait là et ce magicien noir qui venait de lancer une espèce de boule d'énergie mutante. Elle ne voulait pas aider ni un ni l'autre des deux personnages se trouvant près d'elle mais il se trouvait u'elle était en plein milieu du champ de combat. Elle ferma alors les yeux et des racines dures comme roc aparurent devant l'être qui courait le faisant tomber. Elle voulait l'arrêter pour ne pas qu'il fonce et risque de provoquer tout un carnage. Elle mit alors sa main devant elle et juste à la seconde ou la boule allat l'a toucher, elle arrêta. cette masse, aussi imposante fut elle restait absolument imobile. Elle prit par la suite l'espèce de truc qu'elle avait fait tomber et le lança plus loin. Elle alla loin de la boule d'énergie puis claqua des doigts. La boule d'énergie fonça tout droit et alla éclater sur les arbres plus loin.

-Pfff... Vous êtes pitoyable.

fit elle en s'adressant au magicien. Elle était froide et ses mains étaient rejointent devant elle.

-Vous avez reçut des pouvoirs. Ils ne servent pas à détruirent des être minables.

Elle plissa le nez. Ce magicien savait-il seulement qui elle était? il avait du être surpris quand il l'avait vue arrêter son énergie en aposant seulement sa main devant elle. Elle referma son esprit au cas ou il pouvait lire dans les pensées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madushi
magicien du mal
avatar

Nombre de messages : 46
Age : 25
Localisation : Heum...quelque part
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: Le commencement de la fin.   Lun 2 Oct - 18:47

Toujours aussi calme, il vut que La jeune fille qui était assez belle venait de rejeter une de ces majies les moins puissantes. Il rit un peu avant de mettre un sourire carnacier. Son expression toujorus neutre était devenu une expression folle et violente. Il la regardait avec defis. s'approchant d'elle a pas regulier. Il arriva juste devant elle.

"Qu'est-ce qu'une jeune femme comme vous faites ici, elle ne devrait pas être dans un champs de combat...plutot dans les bras d'un preux chevalier..."

Il l'empoigna par le menton ferocement et l'embrassa, la laissant las, il laissa tomber son emprise et se recula. Le petit sort qu'il avait lancer venait de faire sauter sur l'arbe qui s'était ecraser sous la pression. Il lui lanca par l'esprit un petit message.

*On dirait que vous ne savez pas quei je suis non plus...fufufu belle protection..mais pas assez pour moi...Et je tien ce que j,ai dit...tu ferais une merveilleuse femme...en tout cas pour moi...fufufu*

Il avait percer son esprit et l'avait sondé au complet en quelque seconde voyant son baiser du point de vue de cette derniere...diable qu'il était beau se disait il. Il tourna une main par derriere montrant la barriere de racine qu'elle avait fait.

"Si vous êtes si importante vous auriez du comprendre...que cette chose...ne peut-être arreter par des racines..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leoy
Guerrier
avatar

Nombre de messages : 97
Age : 25
Localisation : Euh...je sais pas, bin, sur de la terre...
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Le commencement de la fin.   Lun 2 Oct - 19:00

Leoy ne tombat pas et le mur de racine se détruisit au contaque de Leoy. Il atendi le mot Pitoyable en penssen qu'on parlais de lui.

"QUOI vous dite moi pitoyable vous recevoir mon poin dans ventre a vous."

Leoy se tourna verre la fille qui venait d'arriver et entendit qu'elle l'avait traiter de minable. Alors il couru encord plus vite que tout a l'heur en dissant.

"PERSONNE TRAITE LEOY DE MINABLE!!!"

Il courais a une vitesse volle que meme l'animale le plus vite du monde qu'il sois créer ou bien vivant ne pouvait courir aussi vite que sa. Il arriva a l'enchentresse et alla lui donner un coup de poin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fight-school.forumactif.com/index.forum
Ékarie
enchanteresse
avatar

Nombre de messages : 57
Age : 30
Localisation : Vous voulez pas savoir...
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: Re: Le commencement de la fin.   Mar 3 Oct - 20:51

[Tune peut pas pénétrer dans mon esprit. Désolée de te l'aprendre mais je suis bien malheureusment, plus puissante que toi. Si tu veux vérfier, va voir dans fonctions-races. Tout est là! Quand elle ferme son esprit, c'est fermé! et quand elle met des racines, ce sont pas de simples racines. Elle sont DURES COMME LE ROC j'avais précisé! ^^]

Elle resta impassible. Quant il était venu pour l'embrasser, sa main c'tait matérialisée en patte de panthère. Elle l'avait envoyée devant elle de toutes ses forces pour qu'il ne l'aproche pas. Ce magicien se croyait bien trop supérieur au gout de l'enchantresse. N'avait il jamais entendu parlé d'elle? Pourtant elle était bien connue. Lentement elle plongea ses yeux bruns-orangés dans ceux du magicien sans y trouver une pointe de beauté. Elle gronda. Puis, elle entendit la ''chose'' Se relever et foncer vers elle. Bon, bon, bon. Elle n avait vu des êtres maléfiques mais aucun aussi stupide et obstiné que lui. Elle ne ferait qu'un tour de passe-passe et il comprenderait que se battre contre elle ne servirait à rien. Lorsqu'il faillit la touchée, elle disprue. Litéralement. puis, on entendi un cri strident provonant de la forêt. Une jeune femme. Du moins se semblait en être une car c'était en fait une ilusion sortit, couverte de sang. Elle agonisait et du sang sortait de sa bouche dès q'elle toussait. Elle s,effondra, morte, à 30 mètres de lendroit ou ils se trouvaient. Ékarie, dès qu'elle en fut débarasser resta tout autant invisible et elle parla au magicien dans sa tête;

*Vous me sous-estimer grandement magicien. Ou votre maître vous à mal éduqué ou vous êtes tout simplement stupide. S vous être si puissant, vous parviendrai à me retrouver...*

Elle était là, matérialisée en arbre derrière un autre arbre mais seulement à quelques mètres du magicien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leoy
Guerrier
avatar

Nombre de messages : 97
Age : 25
Localisation : Euh...je sais pas, bin, sur de la terre...
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Le commencement de la fin.   Mer 4 Oct - 7:42

(Heu..regarde dans ma fiche...Pouvoir de détruir tout objet...Meme si ses dur comme roc je le détrui tongue tongue tongue tongue .)

Des que leoy vus du sang couler de la fille qui n'étais pas tres loing pour leoy il si rendit en une minute mais des qu'il vit que c'étais du faux sang une fause personne...il continua a esseyer de boir...(Et je sais il est cave mais bon...pour une foi que je fait un con Laughing .).Il poussa un grondement telement foret que tous les animaux de la petit foret a moitier détruite par Leoy sortais.

"Je veux boir SANG!!"

Il frapa trois foit par terre se qui créa un séisme puisant. Il se retourna et en marchant alla verre la magicien qui étais venut l'embetter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fight-school.forumactif.com/index.forum
Madushi
magicien du mal
avatar

Nombre de messages : 46
Age : 25
Localisation : Heum...quelque part
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: Le commencement de la fin.   Mer 4 Oct - 17:04

[Oui tu est peut-être une enchantresse, mais toi aussi regarde les fiches. Je suis eduquer par l'enchantresse supreme elle même alors lit toi aussi, juste pour te le faire remarquer, et je m'excuse si cela d'offense, mias je suis presqu'aussi puissant, moins sa c'est sure, que l'une de ces 5 apprenties Alors....en tout cas je continue]

"Qu'est-ce que vous me faite la"

Il regarda l'homme...ou plustôt chose qui marchait vers lui. Un leger rire lecha les lévres de Madushi qui leva seulement un bras vers l'homme. De petite flaque d'eau se trouvant sur le sol, Une nappe phréatique que Leoy avait du faire remonter a la surface a force de tapper le sol, de petite goutellettes était bin assez pour l'arreter...l'imatteriele battait le materiel. Il venait de decourvir sont point faible, si il peut prendre le sang, cela veut dire qu'il ne peut faire sauter l'imatterielle simple deduction.

"...A moi la prison de L'eau...
... Je commande cet eau de se former autour de cet être...
..Pour le faire disparaitre dans les fonds...

SEEING OCEAN
"

L'eau commenca a s'engluer au pied de l'homme, remontant lentement sur tout son corps, plus le temps passait, plus c'était supposé être difficil de supporté le poid de cette. Bientot Il serait dans une bulle d'eau. Il retourna son visage vers...rien, la femme n'était plus la parcontre il l'entendait toujours.


"Mais qu'est-ce que c,ets que sa...on se cach de son appolon. C'est ,mal sa, très mal...Ohh et ne vous doutter poitn que je ne sais pas qui vous êtes, mais les rangs ne sont pas toujours un signe de pouvoir. Vous me voyer ainsi, entant qu'un simpl magicien, mais vous ne savez ps ou s,etendent mais pouvoir. Certain dirait au limite d,un humain normal...mais..."

En un eclair, il disparut pendant quelque seconde, seulement pour réaparaitre devant la femm devenu arbre. C'était simple logique, il avait observé les lieux en arrivant et bizzarement, un arbre de plus était apparut. Il savait voir l'étrange c,est tout et en plus il était perpicasse.

"...Je ne suis pas un humain normal. Je n'ai pas de passé, je n'ai pas la vie que vous avez, je suis chimere, car je n'ai pas de mere, ni de père, je cherhce un but a ma vie, au combien je languis...alors c'est tour de passe passe ne peuvent marcher sur moi..."

"...Des flammes de l'enfer j'appellent...
...La plus grande flammes qui soit...
... du plus grand dragon qui fut...
...Crache tes flammes par mes paumes...

Balzache's Fire
"

Le feu jaillit en geyser de sa main, il savait que le feu ne serait assez pour blesser ou même egratigner la femme, mais il n,aimait pas parler aux arbres.


Dernière édition par le Sam 7 Oct - 19:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leoy
Guerrier
avatar

Nombre de messages : 97
Age : 25
Localisation : Euh...je sais pas, bin, sur de la terre...
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Le commencement de la fin.   Mer 4 Oct - 19:12

(Heu..regarde avant d'écrire sim, je ne cour pas je marche.)

Leoy senti de l'eau le mettre en cage mais il ne comprenait pas comment du liquide pouvais monter sur lui alor il frapa l'eau comme un déchener mais sa ne servais a rien alors il se contenta de continuer verre l'homme au pouvoir magique.

"Se n'est pas liquide transparent qui von marretter moi Leoy le plus puisant."

Leoy commencea a courir car 30 metre se n'est pas la porte du voisin, il ne coura pas de sonplus vite mais asser pour arriver a...un homme qui parlait a un arbre.

"Toi fou toi parler a arbre."

Il se mit a rire bien que se n'étais pas un rire de joie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fight-school.forumactif.com/index.forum
Aïna
enchanteresse suprême
avatar

Nombre de messages : 165
Age : 25
Localisation : regarde bien, plus à gauche, non, monte un peu...pas trop, baisse...ben tu vois, je suis là
Date d'inscription : 08/08/2006

MessageSujet: Re: Le commencement de la fin.   Sam 7 Oct - 20:13

désolée de gacher votre "party", mais je doit me permettre de rectifier quelques petites choses...

Madushi, c'est impossible que tu es été éduquer par moi, vu que je n'ai éduqué que les différente déesses ainsi que celle qui est maintenant l'impératrice du mal...et je dois admettre que Ékarie à raison, elle est un peu plus puissante que toi...

sinon, ayez du plaisir...et bonne suite de jeu, pour toute poursuite de cette discussion, veuillez me contacter par mp.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://royaumederador.actifforum.com
Ékarie
enchanteresse
avatar

Nombre de messages : 57
Age : 30
Localisation : Vous voulez pas savoir...
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: Re: Le commencement de la fin.   Sam 7 Oct - 21:48

[***** tu n'as pas lu les fiches... enfin bref. Passons. Il faut juste pas que ton perso contrôle le mien. Elle se laisse pas faire et de toute façon, c'est une vieille, elle a 2000 ans. Alors l'embrasser, c'est pas frais même si son corp reste intact!]

L'arbre s'enflamma. Il se dématérialisa en Ékarie. Elle était là après bruler. Elle fit un clin d'oeil en continuant de bruler pendant que derrière le magicien, elle aparaissait. Ses ilusions étaient parfaites. C'en était d'ailleur encore une devant lui. Comment pourrait-il le savoir? Elle ne se risquerait pas à faire une chose aussi stupide. Elle poussa un petit rire bien qu'étant invisible et ''fausse''. Ékarie aparrue. Elle avait des cheveux blonds voltelant autour de sa tête et un regard perçant. Une autre Ékarie aparue, devant lui. Puis, elles sentirent l'approche de la chose. En fait, la chose était là. Lorsque Ékarie créait des illusion, elle réussissait à mettre une partie de ses pouvoirs dans ses ilusions mais cette technique n'était pas au point. Elles se retournèrent et fixèrent la chose. Elle ne parlait pas à Ékarie. Une des deux illusion disparue. Celle restante parla;

-Je déteste jouer à cache cache. L'enchantresse a autre chose à faire.

Elle venait de se trahir volontairement. S'il n'avait pas assez une grosse tête pour comprendre, elle s'en fichait. Elle repenssa à ses paroles... Celles qu'il avait dit un peu plus tôt.

- Vous n'avez pas ma vie, avez-vous dit? Mais qu'elle est ma vie je vous prie. Je suis une âme esseulée cherchant la vie. Je suis coincée entre la vie et la mort, entre la terre et la mer. Je ne suis rien. On m'a enlevée la vie. On me l'a enlevée parceque j'étais heureuse. Maintenant je ne le suis plus. Mais je n'ais pas de temps à perdre avec des idiots se croyant les plus mal placer sur cette planète. Vous ne savez rien de moi. Je traine ma carcasse en espèrant que quelqu'un me libère, chaque jour. Personne ne me libère. Je ne dis rien à la légère monsieur. Je parle quand c'est nesséssaire. Vous êtes mal placé pour vous plaindre sur votre sort. Vous ne me connaissez pas, mais moi je vous connait, Madushi. Je connais chaque particule vivante. Je connais tout et je sais bien que personne ne voudrait me ressemblée. Et non je ne suis pas triste. Je n'ais pas de sentiments monsieur. Ils se sont envolés avec le temps. Vous n'êtes pas un humain normal... pffff... comme si j'en était un!

Elle était là, sans réaction comme si elle n'avait rien dit. Elle était vraiment sans sentiment. Elle s'en fichait, c'était bien triste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leoy
Guerrier
avatar

Nombre de messages : 97
Age : 25
Localisation : Euh...je sais pas, bin, sur de la terre...
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Le commencement de la fin.   Dim 8 Oct - 9:07

Leoy étais tout pres quand il ententi "Je traine ma carcasse en espèrant que quelqu'un me libère,"Alors sen réflichir il dit.

"Je peux te la péter ta carcasse."

Leoy tappa son point sur son autre main En attendent sa que l'autre etre qui fessasi aussi de la magie. Apres quellque minute il dit.

"Alors moi je commense."

Il dirigea son poing verre l'enchanteresse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fight-school.forumactif.com/index.forum
Madushi
magicien du mal
avatar

Nombre de messages : 46
Age : 25
Localisation : Heum...quelque part
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: Le commencement de la fin.   Dim 8 Oct - 12:42

Le poing de l'homme enragée fut stoppé par un étrange mur bleu. Utilisant encore l'eau, Madushi, de sa main droite, avait fait monter l'eau en l'air pour arreter l'homme, essayant aussi de le calmer. Sachant tr`s bien que la jeune femme, qui été assez belle se disait il en passant, devant lui était une illusions, parcontre, celle dans l'arbre, il n'aurait pas cru qu'elle aurait pu faire sa, au début étonné, il en donnat une solution logique, elle ne voualit pas être touché...pas enc ore en tout cas...Où était elle seulement en train de le mettrwe a une sorte de test. Il dirigea quelque parole a la "l'homme enragé".

"Calmez vous monsieur, j'aurait quelque mot a dire a cette dérniére."

"Pourquoi vous cachez vous de moi quand vous savez que vous êtes plus puissante que moi...vous avez peur.....peut-être que c'est aussi parce que vous avez peur de ce que je pourrait vous montrer... "Dit il a la jeune femme, il lécha rapidment ces lévres, voulant lui rappeler qu'il l'avait presque embrasser.

"Vous dites pouvoir savoir tout de toutes les choses vivantes dans se monde, alors....comment me connaiser vous, je ne suis pas vivant, moi aussi je en puit mourrir, et je n'en connait pas la riason(Car c'est un sort de Aïna XD) Vous savez, je ne suis pas ici pour faire un concours de tristesse. Si vous dites que vous êts comme moi, alors vous dever connaitre le dicton...Qui se resemble s'assemble."

Dit il avec un petit rire pervers. Il ne regardait plus la femme, mais cherchait l'originel qui devait se cacher dans les environs. Puisque le bruit de sa voix arrivait a ces oreilles comme si elle était a côté de lui et qu'elle lui soufflait ces mots a l'oreille.

(Je voulais seulement dire quelque chose, tu dit que je te controlle, mais je si on prend un menton, et qu'on bouge notre main, si c'est la main d'un gras quand même assez musclé, contre une femme Magicienne(qui d'habitude sont faible physiquement) qui va controller qui...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ékarie
enchanteresse
avatar

Nombre de messages : 57
Age : 30
Localisation : Vous voulez pas savoir...
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: Re: Le commencement de la fin.   Lun 9 Oct - 15:59

Elle resta parfaitement droite, sans remuer. Wow... il l'avait sauvée, pfa! Il croyait l'a surprendre. L'enchantresse regardait tout cela , pas très loin. Son ilusion disparue. Quand celle-ci se volatilisa, une autre Ékarie sortit de nul part. La vraie celle-la. Sentirait-il la diférence entre elle et une ilusion? Il n'y en avait pas. Mais il pouvait toujours la surprendre. Comment le connaissait-elle n'avait aucune importance. Il croyait peut-être l'a toucher avec ses paroles stupides? Peur de ce qu'il pouvait lui montrer? Justement, que pouvait-il lui montrer? Dans tout les cas elle pourrait en faire autant. Elle en était persuadée.

-Qui se ressemble s'assemble... Ah! Et bien pour cela faudrait-il que l'on se ressemble. Je ne suis pas comme vous. Pas du tout. Vous ne connaissez pas le mal. Vous en fate partie. Vous ne connaissez pas la tristesse, vous la répendée, c'est tout. Vous n'essayé pas d'être ce que vous n'êtes pas. Vous n'êtes pas toujours appelé pour une raison ou pour une autre. Vous vivez malgré ne pas être vivant. Moi, je suis née et j'ai été heureuse. Ce n'est pas votre cas. Ne nous confondez pas.

Elle regarda la chose dans les yeux. Son regard. On y restait acroché. Il était orangé. des particules électriques semblaient danser dans celui-ci. Elle avait de beaux yeux mais emplit de tristesse. Elle détourna la tête. ses mains se rejoignirent de nouveau devant elle. Le vent se leva. Elle en était la cause. Elle était contre le vent. C'était un avantage pour lui. QU'il lui saute dessus. Elle s'en fichait bien. Elle l'arrêterait. Elle ne le sous-estimait pas. Un magicien noir en colère pouvait faire beaucoup plus de carnage qu'on y croirait. Le vent s'apaisa. Elle resta froide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madushi
magicien du mal
avatar

Nombre de messages : 46
Age : 25
Localisation : Heum...quelque part
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: Le commencement de la fin.   Lun 9 Oct - 17:33

Il regarda avec curiosité la nouvelle femme qui venait de sortir de nulle part. Assez étrange n'est-ce pas. La magie pouvait jouer beaucoup de tour et de confusion. Ces pas commencerenet a faire vibe le sol. S'approchant lentement de la jeune femme, il avait toujours sa longu cape rouge qui trainait sur le sol, degagant une trainer de poussière sur son chemin.

"Reprendres ces choses, alors que je l'ai est déja vécu, J'ai beau ne pas avoir de vie, j'ai vécu. Avez vou dèja été prit comme un monstre par un village tout entier,ëtre mit dans une prison, sans lumiere, sas nouriture, l'avez vous deja vécu. Savez-vous seulement qu'est-ce que la souffrance est, ou faite vous seulement imaginé ce que pourrait être...et bien, c,est dix fois plus pire que vous ne le pensez."

arrivé a la hauteur de la femme, il distingua une lueur au fond de ces yeux. Elles voulait le voir mourrir, peut-être même le tuer de ces propres mains, qui sais sa aurait pu être amusant.


"Je n'ai aps choisit d'aller dans le mal...c'est la lumière qui m'y a entrener. On dit qu'ellle apporte bonheure et gentillesse. Mais moi j'ai souffert, j'ai été victime, au nom de la lumière. Comme ils le disaient, je suis un être indigne de la lumière. Seul des élus sont amené a la lumiere "bienfesante. Pourtant la noirceur acceuille tout les bléssé et les difference, elle ne fait qu'égale partit a la lumiere, c'ets l'équilibre des choses. Depuis que la lumiere est, la noirceur est venu aidez les rejeté de la lumiere, ceux qui sont..."indigne"...Que pensez vous maintenant de cette chose, la lumiere, qui est se que vous proteger...est-ce que vous approuverez toujours la lumiere, quand j'ai été chatié par elle parce que j'était different, je n'avait rien fait de criminel, je n'avais seulement pas de parent ou de passé...est-ce vraiment une raison pour faire souffir quelqu'un..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leoy
Guerrier
avatar

Nombre de messages : 97
Age : 25
Localisation : Euh...je sais pas, bin, sur de la terre...
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Le commencement de la fin.   Mar 10 Oct - 7:49

De que leoy entendit 'Avez vou dèja été prit comme un monstre...' Il rit et dit .

"Moi oui mais tous mort tout seu qui on dit sa, Prison..détruite a ariver de Leoy. Moi etre invinsible mais tanner de fraper dans liquide dure et bleu."

Leoy étais un peut taner de fraper dans le vide alors il conia encord un foi de tout ses force et se retrna tout de suite apres. Son dernier coup avais réusi a briser l'eau qui flotais du magicien qui se chamaillais avec l'enchentresse. Leoy parti en courant verre la ville, plus grosse que celle ci du, mal alors il courut de sont plein fouet et nagea pour arriver a Quito.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fight-school.forumactif.com/index.forum
Ékarie
enchanteresse
avatar

Nombre de messages : 57
Age : 30
Localisation : Vous voulez pas savoir...
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: Re: Le commencement de la fin.   Mar 10 Oct - 17:04

Ce coup-ci, elle montra les dents. Ce n'était pas un sourire. C'était du dégout. Il croyait qu'elle était une petite enchantresse qui servait à tuer le mal et qui ne comprenait rien à rien. Pour qui se prenait-il? Elle plissa le nez en reculant légèrement. Ses mains basculairent tout au long de son corps. Elle était jeune belle mais son intérieur laissait à désirer. Il n'avait pas de passé... Il avait souffert... Il avait été abandoné... Il lui ressemblait plus qu'elle ne le croyait. Elle gronda. C'était un grondement d'animal.

-On ne m'a jamais respectée. On a fait comme si je n'existait pas. À cause de ça, je me suis exilée. Vous croyez que je ne connais pas la souffrance. Détrompez-vous. J'ai tellement souffert que je suis ce que je suis. Un être raté aux ordres de la puissance ultime. Le mal... Qu'elle conerie. C'est ce qui m'a fait souffrir, ce qui m'a méprisée, ce qui m'a détruit. Vous confondez les rôles Madushi. Car si le mal accepte les mal-aimés, c'est de leur plein gré. Le bien fait sa part et le mal fait tout pour détruire ce que le bien a avancé. Ne confondez pas les rôles encore Madushi, je sais ce que je dis. Vous avez été châtier. Parceque vous étiez différent? Alors je le suis aussi n'est-ce pas? Vous me croyez comme tout le monde? Je n'ai pas plus de parents que vous Madushi. Ont m'a créée contre mon gré. On m'a entraînée comme un robot puis, ma créatrice voyant que j'étais plus puissante qu'elle, m'a abandonnée. Elle m'a litéralement jetée. Si je fais encore partie de ce que vous appelez la ''lumière'' aujourd'hui, c'est parceque l'on mit a forcé. La lumière vous a fait souffrir? Et bien moi, le mal ma fait souffrir. Vous savez pourquoi? Parceque j'étais différente.

Il venait de dire la même chose. S'en rendrait-il compte? Surment. Il n'était pas aussi débile. Elle remit ses mains en face d'elle. Elle était encore une fois impassible, comme si tout ce qui ce passait n'était en réalité qu'un rêve. Comme si rien arrivait. Comme si ça ne servait à rien de se battre et de vaincre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madushi
magicien du mal
avatar

Nombre de messages : 46
Age : 25
Localisation : Heum...quelque part
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: Le commencement de la fin.   Mar 10 Oct - 18:39

Ces paroles "douces" arriverent aux oreilles de Madushi comme une mélodies bercante. Étrangement elle avait vécu les même chose que lui, au détails près. Elles c'était le mal qui l'avait poussé dans le bien. Mais pourquoi c'est deux source de lumiere, car oui la noirceur évoquait une certaine lumiere, mais sombre, s'opposai-t-elle. La vie d,une ne dependait pas de celle de L'autre. Si la noirceur disparaisait, la lumiere perrirait aussi, et vice-versa. Était-ce les humains qui avait grossit le conflit, ou bien les différences entre certain êtres. Peut-être les deux aussi. Il ne savait pas où sa avait commencé, peut-être depuis le début des temps. Mais si sa continuait, tout allait s'auto-détruire,tout, le monde l'univers...Lui...

"Fufufu, vous voyez, vous ête en colère puisque je vous savez que nous somme a poil près semblable. Tout deux nous avons vécu dans la souffrance et le rejet. Pourquoi...a cause d'une guerre de lumiere et de ténébres. Est-ce que nous avons quelque chose a voir avec ces deux choses, l'une a aussi tort que l'autre et cet ainsi pour l'autre. On fait souffirr des gens pour un combat insensé."

Plus elle reculait, plus il s'avancait. Ces longs bras pendait le longs de ce corps. Un souffle de plus en plus froid dominait l'espace occupé par les deux personnes. La nuit arrivait, succedent au soleil, la lune allait ce lever et la guerre allait continuer. C'était et se serait toujours comme sa, on ne pouvait rien n'y changer. On pouvait L'ignorer, mais sa nous rattrapait tout le temps. Ces yeux ne quittait pas les siens, qu'elles les ferment, qu'elles detournent le regards, on aurait dit que celui de Madushi était planté dans le sien. Il restait une longueur d'avant bras entre lui et elle. Son sourire revint enfin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ékarie
enchanteresse
avatar

Nombre de messages : 57
Age : 30
Localisation : Vous voulez pas savoir...
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: Re: Le commencement de la fin.   Mar 10 Oct - 19:30

Elle rageait. il était tellement idiot. C'était ce qu'elle pensait. Mais il avait raison. Elle restait accroché à son regard. De toute manière aurait-elle pu baisser les yeux. Non. L'enchantresse était trop fière. Le soleil se couchait. Elle serait dans son élément: les ténébres. Elle n'en sortait jamais. Les ténèbres de son coeur étaient trop envahissantes. Mais elle ne baisserait pas les bras. Elle se battrait s'il le fallait. En magie, elle le vaincrait. Seulement, la force physique pourrait lui causer plus de soucis. Elle était bonne combatante, très bonne même mais il restait qu'elle était une femme et lui un homme. Il aavit l'avantage. Des reflets de feu luisaient sur ses cheveux tout éparpillés autour d'elle.

-La patience n'est pas mon fort, je vous avertit. Je pourrais me fâcher.

Elle le regarda avec défis. Elle avait toujours aimé gagner. Et lorsqu'elle repensait à ce petit être, ce bébé tuer violemment par les êtres maléfiques, elle devenait encore plus dangereuse et meurtrière.

(dsl, pas bcp de temps.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madushi
magicien du mal
avatar

Nombre de messages : 46
Age : 25
Localisation : Heum...quelque part
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: Le commencement de la fin.   Mer 11 Oct - 16:00

Il S'avanca encore une fois, la defiant elle aussi. Son torse touchait a prèsent la poitrine de a jeune femme. Il croisa a son tour ces bras mais cette fois si autour de la jeune femme. Il voualit seulement qu'elle s'enervent et qu'elle péte un plomb. Il voulait seulement voir sa réaction, alait elle être négative, surement, positive, peu probable. Vut c'est dernière action envers elle et c'est action envers lui, elle allait surement le tape, le faire flamber ou peut être pire. Il ria interieurement en y pensa. Ce n'était pas assez pour lui, il avanca son petit nez et le colla lentement sur celui de l'enchantresse. Un sourire au lèvres, il ne put s'empecher de dire.

"ne me dite pas que vous rester froide a se que je fait, cela aurait été des eforts de ma part pour rien a la fin. Sa serait dommage non."

Une voix doucereuse, il soufflait mot a mot dans les oreilles délicate de la femme. agissement toujours de plus en plus exécrablement en lui fesant miroité un lui plus gentil et adorable. Il aimait bien désespéré les gens qui l'entourait, les faire frustré et les faire agir par la colère.

"Allez qu'aller vous me faire...me faire rotir, a qui de dire...Arreter de me faire attendre."

Il allait vraiment sans prendre une en plaine poire si il continuait ainsi, et le savait. C'était surement e pire de tout. Il la regarda dans ces yeux qui semblait le mépriser totalement de tout son être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ékarie
enchanteresse
avatar

Nombre de messages : 57
Age : 30
Localisation : Vous voulez pas savoir...
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: Re: Le commencement de la fin.   Mer 11 Oct - 18:00

Elle figea. Elle mit ses doigts en avant en le repoussant légèrement. Il voulait qu'elle se fâche, ce n'était pas difficile à deviner. Elle referma son esprit et gronda intérieurement. Elle perdait patience mais il fallait encore qu'elle résiste à lui arracher les yeux. Elle le repoussa encore pour qu'il comprène que ça l'énervait. Néamoins, les bras du magicien restait fermemant encrés autour d'elle. Elle déglutit. Encore un peu. Un tout petit peu et elle serait libre.

-Vous vous croyez drôle peut-être, monsieur le magicien. Vous tentez de me charmer puis, voyant que je ne réagis pas, vous faites tout pour que je fasses une crise en brisant tout. Je ne suis pas comme ça. Je n'ai pas de sentiment profonds mise-à part la haine bien sur. Cela doit faire au moins milles ans que je n'ai pas sourit. Vous ne me ferai pas changer. J'ignore ce que vous attendez de moi. Je m'en fiche bien. Mais vous m'énervé et si vous voulez bien vous faire vaincre, je suis là. Je ne fais rien sur demande par contre et il vous faudrait plus que ça pour me faire bouger. Cessez de passer par quatre chemins. Vous voulez seuleemnt me frustrer? Car si c'est le cas, je ne perdrai pas mon tems précieux avec vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madushi
magicien du mal
avatar

Nombre de messages : 46
Age : 25
Localisation : Heum...quelque part
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: Le commencement de la fin.   Jeu 12 Oct - 18:04

"Je ne veux point vous battre, mais a votre niveau vous auriez du le savoir. Ce qu'on pense n'est pas toujours vrai, alors même si vous auriez lu dans mes pensée, vous n,auriez pu voir ce que je cachait. Souvent la vérité vrai, et celle qui est fause...Bref passons..."

Il se retourna s'éloignant de la femme. L'enchantresse allait elle se faire avori par ces paroles mélante, bizzare et incongrue. Où resterait elle de marbre...comem depuis le début de leurs "conversation". Elle ne flanchait pas, restant toujours comme a son habitude, il trouvait cela très amusant. Elle atrdait a l'intérieur d'elle une rage. Juste a son regard on aurait pu voir qu'elle aurait sans hésiter attraper la gorge de l,homme au passage et le lui aurait arraché. Du moins, selon Madushi. Il se retourna, perte de temps.

"Perte de temps, quand on est immortel, quelle sens de l'humour. Sa serait le comble du désastre."

Il riat un moment, suivit d,un regard un peu pervertit par son idée saugrenue. Il la regardait fixement dans les yeux. Et si elle Perdait son temps avec lui, pourquoi restait elle. Étrange non, si elle n'avait rien a lui dire, ou a faire, elle s'aurait déja éclipser. Il devait avoir quelque chose sous cette visite prolongé.

"Madame, et si au lieu de perdre votre temps, je vous invitait a aller diner..."

Avait il depassé les limites, allait il recevoir uen gifle. Il s'en foichait. La mettant dans l'embarras, elle avait deux choix. Soit d'y aller, et de se faire harceler par lui pendant toute une soirée, soit elle déclinait l'invitation et elle se retrouverait...encore seul. Allait elle le laisser comem sa. Juste a l'idée qu'elle acceptent, mit Madushi dans un état de rire interieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ékarie
enchanteresse
avatar

Nombre de messages : 57
Age : 30
Localisation : Vous voulez pas savoir...
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: Re: Le commencement de la fin.   Ven 13 Oct - 19:59

-Tiens donc... et quest-ce qui vous fais croire que je suis immortelle, car pour votre information, je ne le suis pas. Je ne mourerai tout simplement pas de vieillesse comme la plus part du monde. Pour me protéger, je fais confiance à ma puissance. Mais je ne suis en rien immortelle. Et lire dans vos pensées ne m'avancerait à rien. Jusqu'à présent, je ne vous ai pas manifesté un seul intérêt et cela ne commencera pas, vous en êtes assuré.

Si elle avait pu, elle aurait éclater de rire. Mais son visage resta livide, sans expression. La brise fraîche venait lécher son visage d'ange et ses cheveux miroitants. Rageant toujours, malgré qu'il ne soit pas provoquateur, elle contin encore ses sentiments. Jamais elle ne les laisseraient sortir. Ses traits démonteraient toujours par contre, une immense tristesse. Mais rien n'avait changé depuis le drame. Puis, quand il invita à dîner, elle arqua un sourcil.

-Tiens, tiens... du romantisme maintenant?

Ékarie se retrouva devant un dilemne. Si elle y allait, se qui la répugnait au plus au point mais n'avait aucune chance d'en aprendre plus sur ce curieux personnage, soit elle restait là, sans toujours savoir à qui elle avait vraiment affaire. Elle le connaissait de nom seulement. C'était un magicien noir mais ses connaissances s'arrêtaient là. Ékarie ne savait pratiquement rien du côté malfaisant. Elle réfléchit un instant. Uniquement à l'idée de passer une foutue soirée en companie de cet être maléfique, elle en avait la nausée.

-... Et pourquoi est-ce j'accepterais. De toute manière, pour le peu que je mange, notre ''soirée'' se terminerait bien assez tôt. Et puis, je n vous ai pas encore assez exprimer mon dégout de votre personne à votre goût, Madushi?

Elle leva légèrement la tête, d'un air supérieur.

[Je me sens affreusement méchante ^^ lol!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le commencement de la fin.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le commencement de la fin.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
royaumes d'erador :: Continent du mal :: Laqui-
Sauter vers: